CRITUC exhorte le gouvernement fédéral à investir 3 milliards de dollars supplémentaires par an dans les infrastructures de transport public dans l’énoncé économique d’automne afin de bâtir un Canada meilleur

À l’attention du: Très honorable Justin Trudeau

       Premier ministre du Canada

CC: L’honorable Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des finances

RE : Le Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada exhorte le gouvernement fédéral à investir 3 milliards de dollars supplémentaires par an dans les infrastructures de transport public dans l’énoncé économique d’automne afin de bâtir un Canada meilleur

Au Très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada –

Le Canada est à la croisée des chemins alors qu’il se remet de la pandémie de COVID-19, et même si la situation ne sera peut-être jamais la même, nous pouvons, grâce à des investissements délibérés et stratégiques, l’intégrer au pays auquel nous avons toujours aspiré.

Votre gouvernement le sait et nous sommes fiers de travailler avec vous et vos ministres compétents pour réaliser des projets de transport en commun innovants en matière de technologies à faible émission de carbone qui soutiennent les Canadiens dans les villes tout en créant des emplois et de la prospérité économique, en reliant les collectivités et en améliorant l’environnement par la réduction des émissions.

Le Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CRITUC), responsable du développement et de la commercialisation des technologies nécessaires à une économie verte à faibles émissions de carbone du 21e siècle, a été heureux de voir le programme électoral fédéral de votre parti en 2019 affirmer l’importance du transport en commun pour les Canadiens et s’engager à rendre les investissements fédéraux dans les infrastructures stables et prévisibles pour répondre aux besoins des villes.

La pandémie de COVID-19 a démontré que le transport en commun est au centre de notre société – et que nos systèmes nécessitent un investissement fédéral accéléré pour être résilients et répondre aux besoins de mobilité des Canadiens.

Dans le discours du Trône de votre gouvernement, vous vous êtes engagé à bâtir un Canada plus fort et plus résilient grâce à une reprise inclusive. Les membres du CRITUC, y compris les agences de transport en commun, les fabricants de pointe, les services publics, les agences gouvernementales, les universitaires et les organismes sans but lucratif, ont accueilli favorablement cette ambition, car nous partageons votre vision d’un Canada plus propre et meilleur. Nous sommes impatients de travailler ensemble pour y parvenir et nous avons récemment publié un plan en cinq points du CRITUC pour reconstruire de meilleurs systèmes de transports en commun, décrivant ce qu’il faut faire pour y arriver. Le transport en commun est au cœur d’une reprise inclusive, et nous devons donner la priorité aux mesures qui permettront de construire les systèmes de transport en commun dont le Canada a besoin maintenant et à l’avenir. Une vision ambitieuse et audacieuse comme celle que votre gouvernement a présentée ne peut être réalisée qu’avec des investissements appropriés pour y parvenir. Alors que votre gouvernement détermine la voie à suivre pour mettre en œuvre ces promesses et faire de votre vision une réalité, voici l’occasion de faire les investissements nécessaires pour atteindre vos objectifs et soutenir les Canadiens qui ont désespérément besoin d’aide.

C’est pourquoi le CRITUC exhorte le gouvernement du Canada à investir 3 milliards de dollars supplémentaires par an dans le cadre d’un financement stable et prévisible des infrastructures de transport public dans l’énoncé économique de l’automne 2020 afin de bâtir un Canada meilleur.

Investir dans les transports publics permettra de soutenir les Canadiens tout au long de la pandémie, de positionner le Canada à la reprise et de transformer notre société pour un avenir meilleur et plus propre. Une partie du financement supplémentaire des infrastructures de transport public devrait être liée à la technologie à zéro émission si le gouvernement fédéral souhaite atteindre son objectif de 5 000 bus à zéro émission d’ici 2025. Nous devons agir rapidement et rester concentrés sur les bons types de projets publics qui feront progresser nos objectifs économiques, sociaux et climatiques. 

Si l’engagement fédéral envers le transport public est rendu permanent, le CRITUC et ses membres pourraient : 

  • Créer des emplois et assurer la prospérité économique: 3 milliards de dollars investis dans des projets d’infrastructure de transport en commun – en particulier dans l’innovation en matière d’ infrastructures vertes – pourraient permettre de conserver jusqu’à environ 792 000 emplois directs à temps plein et à temps partiel dans les secteurs du transport en commun, des services publics et de la fabrication de bus à zéro émission. L’industrie de la production de ces véhicules et des équipements de recharge et d’alimentation en hydrogène est déjà présente au Canada.
  • Améliorer l’environnement: les bus à zéro émission, parmi d’autres technologies novatrices, sont à faible émission de carbone et avec une disponibilité accrue, détourneront les Canadiens des modes de transport qui reposent sur la combustion du carbone et réduiront les embouteillages dans nos villes.
  • Mieux relier nos collectivités: pendant la pandémie, les Canadiens ont compté sur les transports en commun malgré les mesures de confinement. Ils étaient là pour ceux qui en avaient besoin et veillaient à ce que nos travailleurs essentiels arrivent en première ligne pour soutenir les Canadiens dans le besoin.

Je tiens à vous remercier personnellement pour votre partenariat jusqu’à présent. Je vous écris parce que je sais que nous pouvons accomplir beaucoup plus ensemble, comme les Canadiens l’attendent de nous alors que nous planifions notre voie vers un Canada transformé à la suite de la pandémie de COVID-19. Le CRITUC et ses membres sont prêts et disposés à lancer des projets de transport en commun écologiques et de pointe qui transformeront notre société pour le mieux – mais nous avons besoin de plus de votre leadership pour continuer sur notre lancée.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de mes sentiments les meilleurs,

Dr. Josipa Petrunic

Présidente et Directrice générale

Le Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada

Avec le soutien de nos membres, notamment:

The biggest ZEB Event of the year!

early bird tickets

Get your tickets now!